22 novembre 2017
Syndicat FOdpt68

CAP avancements et promotions du 13/11/17 : Un dialogue de sourd …

Pour faire suite à nos précédents post (ICI), nous informons que les CAP A, B et C du 13 novembre 2017 relatives aux avancements de grade et promotions internes se sont déroulées dans un climat particulièrement délétère.

Malgré des arguments pourtant étayés et solides, les propositions formulées par les représentants du personnel dont ceux de FORCE OUVRIERE n’ont reçu quasiment aucune écoute, particulièrement en CAP C et B, de la part du Président de séance, Pierre BIHL, assisté pour l’occasion, du Directeur Général des Services.

Plusieurs élus et non des moindres n’ont pas souhaité participer aux débats (terme inadapté vu les circonstances), préférant l’écran de leur ordinateur ou de leur smartphone; l’un d’entre eux allant même jusqu’à indiquer, semble-t-il, que sa punition (le fait de siéger) était bien longue.

Face à l’attitude de certains élus (pas tous) et de l’Administration au cours de l’après-midi, les représentants du personnel relevant de la CAP C, se sentant profondément méprisés, ont finalement quitté la séance avant son terme.

De l’avis de beaucoup, heureusement que les séances des instances ne sont pas filmées et diffusées aux agents …

A travers cette CAP d’avancements et de promotions de grade, force est de constater que le dialogue social est devenu une véritable illusion au sein du Conseil départemental du Haut-Rhin, hélas au détriment de tous.

Malgré cela, vous trouverez ci-dessous les tableaux d’avancement ainsi que les listes d’aptitude arrêtées par la Présidente du Conseil Départemental à l’issue des CAP :

 

Pour autant, soyez assuré(e)s que la détermination de FORCE OUVRIERE à faire valoir vos droits reste intacte … !!

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de commenter notre article. N'oubliez pas que votre commentaire doit respecter nos Conditions Générales d'Utilisation. Les commentaires sont modérés et peuvent être supprimés sans votre accord.

*