16 septembre 2016
Syndicat FOdpt68

Les cadres de santé du CD68 vont pouvoir aussi bénéficier d’avancements en 2016

A la suite de l’entrée en vigueur des nouveaux cadres d’emplois des ingénieurs, ingénieurs en chef et cadres de santé territoriaux au printemps dernier, nous avions demandé à Monsieur le président du Conseil départemental du Haut-Rhin de bien vouloir soumettre à l’avis du CTP des projets de ratios d’avancement de grade (courrier ici) afin de permettre de prononcer des avancements de grade cette année pour les agents de ces cadres d’emplois.

Si des mesures transitoires avaient été prévues pour les ingénieurs et ingénieurs en chef (maintien en 2016 des anciennes dispositions valables en 2015) dans le décret modifiant leurs statuts, tel n’était pas le cas pour les cadres de santé territoriaux.

Suite à notre sollicitation, les projets de ratios d’avancement de grades pour ces agents seront présentés au CTP le 29 septembre prochain de telle manière que les cadres de santé pourront encore bénéficier avant la fin de l’année 2016 d’avancements de grade. Une CAP spécifique aura lieu à cet effet au cours du dernier trimestre.

C’est le sens du courrier de réponse que nous a adressé récemment le Président STRAUMANN et que vous trouverez ci dessous.

Par ses actions, le syndicat FORCE OUVRIERE démontre une nouvelle fois qu’il est au coeur de la défense des intérêts de TOUS les agents du département du Haut-Rhin.

  1. ADMINISTRATIF dit :

    Quand Est-ce que l’on pense aux personnels administratifs ?

    1. Syndicat FODPT68 dit :

      Le cadre d’emploi des rédacteurs a été réformé en 2012. Ceux des adjoints administratifs et des attachés territoriaux le seront à partir de 2017 dans le cadre du protocole PPCR (parcours professionnels carrières et rémunérations) que FO n’a cessé et ne cessera de dénoncer.

      Toutes les réformes actuelles n’ont qu’un objetif : REDUIRE LES COUTS. Aucune n’est véritablement profitable aux agents. Pour preuve, la fin des avancements d’échelon à la durée minimale qui va se traduire par un allongement des carrières des agents (il faudra plus de temps pour atteindre les échelons dotés d’indices de rémunération plus élevés).

      Il ne faut donc pas s’attendre à des miracles dans les mois et années à venir

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de commenter notre article. N'oubliez pas que votre commentaire doit respecter nos Conditions Générales d'Utilisation. Les commentaires sont modérés et peuvent être supprimés sans votre accord.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.