14 juin 2017
Syndicat FOdpt68

Agence routière plaine du Rhin : refus de communiquer des rapports à un agent sur sa manière de servir

Nous vous informons avoir sollicité le président du Conseil départemental du Haut-Rhin à la suite d’un nième dysfonctionnement survenu récemment au sein du pôle territorial de la Direction des Routes.

Un agent en emploi d’avenir qui candidatait sur un emploi permanent de notre Collectivité a fait l’objet de rapports émanant de plusieurs responsables hiérarchiques (N+1, N+2, N+3, N+4). Si les 3 premiers rapports lui semblaient être positifs (lus devant lui), le dernier rapport semble quant à lui aller dans un sens différent. Aussi, a-t-il demandé la communication de l’ensemble des rapports au chef de l’agence routière (N+4).

Face aux refus répétés de communication écrite de ces éléments, alors que l’agent est dans son bon DROIT, il nous est apparu nécessaire d’interpeller le Président afin qu’il fasse respecter les règles en vigueur.

En effet, tout document émanant d’une administration publique révélant une appréciation portée sur un de ses agents est communicable de plein droit à l’intéressé qui en a fait la demande. Une piqure de rappel semble donc s’imposer…

 

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de commenter notre article. N'oubliez pas que votre commentaire doit respecter nos Conditions Générales d'Utilisation. Les commentaires sont modérés et peuvent être supprimés sans votre accord.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.