18 septembre 2017
Syndicat FOCeA

L’entretien d’évaluation et ses conséquences – Intervention de FODPT68 dans un article paru dans la gazette des communes

Nous vous informons que le secrétaire général du syndicat FORCE OUVRIERE des personnels du département du Haut-Rhin a fait l’objet d’une interview de la part de la Gazette des Communes au sujet de la réforme de l’entretien professionnel dans la fonction publique territoriale.

Vous trouverez ci-dessous l’article paru dans l’édition du 4 au 10 septembre 2017 de cet hebdomadaire.

Il convient de rappeler que le compte-rendu qui est établi à l’issue de l’entretien professionnel est étroitement lié aux avancements de grade et risque de le devenir en ce qui concerne la rémunération individuelle de chacun des agents du département du Haut-Rhin.

A cet effet, le syndicat FORCE OUVRIERE rappelle qu’il n’est pas favorable à l’instauration de prime liée à la manière de servir, quand on connaît la subjectivité et l’iniquité d’un tel mode de gestion du personnel. L’article ci-dessous l’explique plutôt bien :

  1. JLS dit :

    Entièrement d’accord . En plus il n’y a aucune porte de sortie en cas de conflit sérieux avec le N+1 puisqu’il ne peut être remplacé par personne d’autre et que le N+2 ne peut assister à l’entretien …. Toute latitude est donnée pour les excès en tout genre à l’encontre des agents comme des N+ ….

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Merci de commenter notre article. N'oubliez pas que votre commentaire doit respecter nos Conditions Générales d'Utilisation. Les commentaires sont modérés et peuvent être supprimés sans votre accord.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.