23 octobre 2017
Syndicat FOdpt68

CAP avancements du 13/11/2017 – les agents de catégorie A seront-ils pénalisés ?

Depuis plusieurs années, le syndicat FORCE OUVRIERE a engagé une bataille pour que les ratios d’avancement de grade soient enfin chiffrés pour les cadres d’emploi de catégorie A (pour mémoire, condamnation du CD68 par la cour d’Appel de Nancy au début de l’été : ICI) mais également pour qu’ils soient d’un niveau suffisant afin de reconnaître et de valoriser les mérites de nombreux agents méritants.

Ainsi, les représentants FO en Comité Technique sont parvenus à négocier des ratios de 25% (voire davantage dans certains cas particuliers) pour les avancements aux grades d’ingénieur territorial ou d’attaché territorial principaux par exemple. Nos arguments avaient convaincu les élu(e)s de notre Collectivité puisque ceux-ci avaient délibéré des ratios correspondant à nos propositions. Nous nous en étions fait l’écho d’ailleurs en octobre 2016 notamment (ICI).

Pour autant, les représentants du personnel FORCE OUVRIERE siégeant en CAP de catégorie A se sont récemment aperçus que l’Administration n’avait visiblement pas l’intention de jouer le jeuen ne respectant pas les ratios fixés.

Nous avons donc décidé de nous adresser à Madame la Présidente KLINKERT de manière à ce qu’elle invite ses services, si elle y consent, à respecter les engagements que les élus ont pris… Vous trouverez ci-dessous le courrier que nous venons de lui adresser.

Les ingénieurs, les attachés, les bibliothécaires, les attachés du patrimoine, les cadres de santé, les psychologues et tous les autres agents de catégorie A …. feront-ils les frais de ce que l’on pourrait aisément qualifier de coup fourré ?

 

La parole des élus départementaux ne vaut-elle donc rien pour l’Administration ?

 

A suivre …

 

 

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de commenter notre article. N'oubliez pas que votre commentaire doit respecter nos Conditions Générales d'Utilisation. Les commentaires sont modérés et peuvent être supprimés sans votre accord.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.