4 mars 2021
Syndicat FOCeA

Campagne d’évaluation annuelle: Les points de vigilance à retenir !

Temps de lecture estimé : 2 min

La campagne des entretiens professionnels annuels portant sur l’année 2020 se tiendra de la manière suivante :

  • du 1er mars au 17 mai prochain en ce qui concerne les agents évalués travaillant sur le territoire du Haut-Rhin
  • du 15 mars au 17 mai prochain en ce qui concerne les agents évalués travaillant sur le territoire du Bas-Rhin

Tous les collègues présents depuis au moins 6 mois dans la Collectivité sont soumis à l’entretien professionnel à l’exception des fonctionnaires stagiaires. Ces derniers sont évalués selon des dispositions distinctes tout au long de leur période de stage en vue de leur titularisation.

L’entretien annuel doit constituer à un temps d’échange privilégié entre l’agent et son supérieur hiérarchique direct.

Selon la jurisprudence, il ne peut être mené que par le supérieur hiérarchique direct en fonction au moment de l’échange. Ainsi, en cas de mobilité de l’agent ou de changement de responsable en cours d’année, seul le nouveau supérieur hiérarchique direct est compétent pour mener l’entretien et pourra s’appuyer sur les éléments fournis par son prédécesseur.

Cependant, l’évaluation n’est pas uniquement un outil de management au service de l’employeur. Elle est l’occasion pour l’agent d’exprimer notamment ses besoins en matière de formation, ses souhaits d’évolution professionnelle et de faire le point sur la période écoulée ainsi que sur l’atteinte des objectifs assignés.

Elle permet aussi de définir vos perspectives d’évolution en terme de déroulement de carrière et de mobilité.

Entretien virtuel: un exercice particulier !

La généralisation du télétravail va nécessairement entraîné un recours aux entretiens virtuels par visioconférence. Ce changement n’est pas anodin. Même si l’entretien par visioconférence peut apparaître moins formel qu’un échange réalisé dans les locaux administratifs, il n’en reste pas moins un entretien d’évaluation qui doit être préparé tout autant par le manager que par l’agent. Ni sa rigueur ni sa qualité ne doivent être entachées par la distance.

Il ne faut pas oublier que l’entretien annuel sert aussi de principal élément d’appréciation pour l’établissement des propositions d’avancement et de promotion de grade. A cet effet, doivent obligatoirement être abordées à l’occasion de l’entretien professionnel annuel, les perspectives d’accès au grade supérieur des fonctionnaires recrutés par concours externe sur leur grade et ayant atteint le dernier échelon de ce grade depuis 3 ans. Ces perspectives doivent faire l’objet d’une appréciation particulière de la part du supérieur hiérarchique dans le compte-rendu.

Vous devez certainement avoir quelques interrogations sur :

  • la réalisation des objectifs : le confinement et la crise ont forcément eu des conséquences (souvent négatives) sur les objectifs fixés lors du précédent entretien.
  • la fiche de poste
  • le fait d’être de ne pas être d’accord avec le compte rendu de l’entretien à venir
  • le fait de ne pas être à l’aise avec la visio …

N’hésitez pas à contacter FOCeA,  notre équipe sera à votre écoute et vous conseillera !

FOCeA

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Merci de commenter notre article. N'oubliez pas que votre commentaire doit respecter nos Conditions Générales d'Utilisation. Les commentaires sont modérés et peuvent être supprimés sans votre accord.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.