9 mars 2018
Syndicat FOdpt68

Concours de conseiller socio-éducatif : CAFERIUS ou pas ?

A la suite de questions qui nous ont été posées par plusieurs assistants socio-éducatifs (AS, CESF et ES), il nous a paru nécessaire de faire un point sur les modalités d’inscription au concours de conseiller socio-éducatif territorial.

Ces modalités de recrutement par concours des conseillers socio-éducatifs sont définies par le décret 2013-489 relatif au cadre d’emploi des conseillers socio-éducatifs, modifié le 9 mai 2017. Avant cette date et depuis 2013, le détention du CAFERIUS était obligatoire pour pouvoir passer les concours de conseiller.

Depuis le 9 mai 2017, le CAFERIUS n’est plus obligatoire pour passer le concours interne. Il l’est toujours pour le concours externe.

Tout cela est indiqué dans l’article 4 du décret 2013-489 ci dessous reproduit :

« Sont inscrits sur la liste d’aptitude prévue au 1° de l’article 3 les candidats déclarés admis :

A un concours externe sur titres avec épreuves ouvert, pour 10 % au moins et 20 % au plus des postes à pourvoir, aux candidats titulaires des diplômes ou titres requis pour être recrutés dans les cadres d’emplois ou corps des éducateurs de jeunes enfants, des assistants socio-éducatifs, assistants de service social, conseillers en économie sociale et familiale et éducateurs techniques spécialisés.

Les candidats doivent en outre être titulaires du certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale ou d’une autre qualification reconnue comme équivalente par la commission instituée par l’article 8 du décret du 13 février 2007 susvisé ;

A un concours interne sur titres ouvert, pour 80 % au moins et 90 % au plus des postes à pourvoir, aux fonctionnaires et agents contractuels, aux militaires ainsi qu’aux agents en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale justifiant, au 1er janvier de l’année du concours, de six ans au moins de services publics en qualité d’assistants socio-éducatifs, d’éducateurs de jeunes enfants, d’assistants de service social, de conseillers en économie sociale et familiale et d’éducateurs techniques et spécialisés.

 »

Il n’y a donc pas lieu de s’inscrire dans un lourd processus de VAE ou de formation coûteuse comme certains peuvent le conseiller !

PROCHAIN CONCOURS CSE en septembre 2019 : lire ICI