12 novembre 2018
Syndicat FOdpt68

1/2 journée de congé exceptionnel du 31/12 : les grands perdants ! (ASFA, collèges, temps partiel)

        

Dans une précédente actu (lire ICI), nous vous avions informé-e-s être intervenus auprès de Madame la Présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin afin d’étendre le bénéfice de la 1/2 journée de congé exceptionnel du 31/12 aux agents des collèges et aux ASFA (sous forme de récupération à une date ultérieure). Nous avions complété cette intervention auprès de Monsieur le Directeur Général des Services de manière à ce que les agents en temps partiel le lundi 31/12 puisse récupérer cette demi-journée à un autre moment.

            

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-dessous la réponse de la Présidente Brigitte KLINKERT… refusant hélas un traitement équitable pour TOUS.

Ce que nous craignons semble malheureusement se confirmer : Cette demi-journée de congé exceptionnel ne vient pas en reconnaissance de l’engagement de TOUS les agents de la Collectivité. Elle semble avoir hélas pour seule vocation de limiter les frais de chauffage de la Collectivité en fermant ses services sur une période de plusieurs jours consécutifs.

Finalement écartés du dispositif, les agents des collèges, ASFA et agents en TP le 31/12 sont fondés à se poser sérieusement la question…

Une nouvelle fois, agents des collèges et ASFA ne sont pas traités de la même manière que les autres agents de la Collectivité. D’ailleurs, ils ne sont pas invités aux grands messes organisées prochainement sur la Collectivité Européenne d’Alsace.


24 octobre 2017
Syndicat FOdpt68

Viabilité hivernale 2017-2018 – L’absence de concertation domine…

Comme nous vous l’indiquions début septembre (voir ICI), le département du Haut-Rhin vient d’annoncer à ses agents et à la presse son intention de traiter à nouveau toutes les routes départementales pour l’hiver à venir. Vous trouverez ci-dessous l’article paru ce jour dans l’Alsace.

A l’occasion des deux grands-messes organisées les 23 et 24 octobre pour l’ensemble des agents de la Direction des Routes dans le cadre de son projet de réorganisation, les élus Pierre BIHL et Alain GRAPPE, le Directeur Général des Services et le Directeur des Routes ont annoncé les « aménagements consentis » pour la nouvelle saison hivernale.

Bien que toutes les routes soient à nouveau traitées, cela se fera sans moyens supplémentaires et sans retour au rythme d’astreinte précédent (lundi au lundi) sauf pour les agents affectés en 2X2 voies. Pire encore, les agents pourront être amenés à conduire leur engin de déneigement près de 15h voire 17h par jour avec des risques de mise en danger de la vie d’autrui (et la leur) sans précédent.

Nous déplorons que ces nouvelles mesures aient été prises sans aucune concertation avec les organisations syndicales ou avec les représentants du personnel.

Nous avons donc décidé de demander une audience à Madame KLINKERT, présidente du Conseil départemental afin de lui exposer objectivement la situation et les revendications des agents.

 

A NOTER : De nombreux agents du terrain et du siège ont été choqués par l’attitude du Directeur Général des Services lorsqu’il a perdu son sang froid face à des agents qui posaient simplement quelques questions certes dérangeantes lors de la réunion qui s’est tenue à Colmar hier …