27 juin 2016
Syndicat FOdpt68

Manif du 28 juin 2016 à Colmar contre la Loi Travail

Comme évoqué dans notre précédent post, la mobilisation contre la Loi Travail continue. Nous avons le plaisir de vous inviter à une nouvelle manifestation unitaire:

mardi 28 juin à 14H30

devant la préfecture de Colmar.

Pendant que les sénateurs voteront la loi, les organisations syndicales remettront auprès de la préfecture la votation citoyenne à laquelle les agents du département du Haut-Rhin ont bien voulu participer.

Pour mémoire :

  • 1h de grève = 1/151,67ème de de retenue sur salaire
  • 1/2 journée de grève = 1/60ème de retenue sur salaire
  • 1 journée de grève = 1/30ème de retenue sur salaire

Ici le communiqué intersyndical d’appel pour la journée du 28 juin 2016


6 juin 2016
Syndicat FOdpt68

Organisation d’une votation citoyenne au CD68 pour le retrait de la Loi Travail

Dans le cadre de la préparation et de l’organisation de la journée de grève et la manifestation nationale à Paris le 14 JUIN 2016, une grande votation citoyenne (consultation/pétition Loi Travail) est organisée par les 7 organisations syndicales appelant au retrait de la Loi Travail (FO – CGT – FSU – SOLIDAIRES – UNEF – UNL – FIDL). Elle doit permettre à tous les salarié-e-s, jeunes, privé-e-es d’emplois, retraité-e-s et citoyen-ne-s de s’engager dans la mobilisation.

A cet effet, nous vous prions de trouver ci dessous :

· la déclaration intersyndicale

· le bulletin de vote

Nous vous invitons à bien vouloir compléter un bulletin de vote puis à le transmettre pour le vendredi 10 juin au plus tard au Syndicat FO des personnels du Département du Haut-Rhin par mail à contact@fodpt68.fr ou à déposer à l’Union Départementale FO située 43 avenue de Lutterbach – Mulhouse.

 

L’ensemble des bulletins de vote seront remis au Président de la République au cours de la seconde quinzaine du mois de juin.

Ensemble, instaurons le :

RAPPORT DE FORCE CONTRE LE GOUVENEMENT

POUR LE TRAVAIL DE LA LOI TRAVAIL

Pour bien comprendre les enjeux, lisez le dernier édito de Jean-Claude MAILLY