8 février 2016
Syndicat FOdpt68

CTP du 08/02/16 … sans FO

Nous vous informons que le CTP, initialement programmé le 4 février et reporté au 8 février, se tiendra sans la présence des 5 représentants du personnel FO.

En programmant le report du CTP seulement 4 jours après sa date initiale, en pleine période de vacances scolaires, alors que le Conseil Départemental ne sera amené à délibérer que le 18 mars prochain sur les projets de réorganisation, l’administration a délibérément empêché la tenue des réunions FO d’information syndicale, prévues le 16 février (et dont elle avait connaissance), à destination des agents de la médiathèque départementale et des archives départementales également impactés.

Face à une telle attitude qui n’est pas sans rappeler « l’excellente » qualité du dialogue social entretenu par les précédents Directeurs Généraux des Services en poste, nous avons décidé de ne pas siéger au CTP puisque l’administration ne manifeste pas sa volonté d’écouter les personnels et … leurs représentants.

Toutefois, l’un des représentants du personnel FO en CTP se présentera à l’ouverture de la séance et remettra un communiqué au Président du CTP pour qu’il soit annexé au procès verbal de la réunion. Celui-ci sera accompagné d’une note reprennant l’ensemble des remarques que nous avons recueillies auprès des seuls personnels que nous avons pu consulter. Vous trouverez cette note en pièce jointe.

Pour ce qui nous concerne, vous l’aurez compris, nous ne pouvons qu’émettre un avis défavorable sur les projets vu les conditions dans lesquelles ils ont été menés, notamment en l’absence d’une véritable concertation avec les personnels et leurs représentants. Par ailleurs, nous ne pouvons nous prononcer favorablement sur un projet qui tend à supprimer massivement des emplois.

FO ne siégeant donc pas, l’avis émis par le collège des représentants du personnel ne reposera que sur les 3 représentants de la FAFPT et de l’UNSA, sauf à ce qu’ils ne siègent pas par solidarité syndicale.

Cet exemple démontre que l’administration ne se place hélas pas dans une démarche participative malgré l’importance accordée au dialogue social telle que l’a vantée M. le Président du Conseil Départemental lors de ses voeux aux personnels il y a peu.

Document à télécharger :

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de commenter notre article. N'oubliez pas que votre commentaire doit respecter nos Conditions Générales d'Utilisation. Les commentaires sont modérés et peuvent être supprimés sans votre accord.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.