21 décembre 2017
Syndicat FOdpt68

La Région Grand Est et le CD67 savent remercier l’engagement de leurs agents … et le CD68 dans tout ça ?

Certains d’entre vous ont pu prendre connaissance des récentes mesures mises en place par le Président de la Région Grand Est et par le Président du Conseil départemental du Bas-Rhin afin de remercier leurs agents respectifs pour le travail fourni et les efforts réalisés au cours des dernières années malgré un contexte budgétaire contraint.

Ainsi, le Président du CD67, Frédéric BIERRY, a annoncé par mail à ses agents le message suivant :

« Depuis deux ans et demi nous faisons ensemble de gros efforts pour rendre toujours plus efficace et plus humaine l’action départementale au service des Bas-Rhinois. C’est l’implication de chacune et de chacun qui nous a permis de relever les défis auxquels nous sommes confrontés. Pour récompenser cet engagement collectif pour réduire les frais de fonctionnement administratifs de la collectivité, mes collègues élus et moi-même avons souhaité qu’une partie des économies réalisées cette année vous soit redistribuée sous forme d’une prime exceptionnelle sur la paie du mois d’octobre 2017. Elle sera calculée en fonction de votre temps de travail et de présence pour 2016 et si vous êtes à temps plein, elle atteindra la somme brute de 500 € »

Pour sa part, après avoir aligné par le haut les régimes indemnitaires existants au sein des 3 anciennes régions (notamment pour les agents des lycées), le Président de la Région Grand Est, Jean ROTTNER, vient d’envoyer le mail suivant à ses agents :

« Les fêtes de fin d’année approchent. A cette occasion, j’ai le plaisir de vous informer que j’ai décidé d’accorder une journée de congé exceptionnel à l’ensemble du personnel le mardi 2 janvier prochain. Avec le Directeur général, je vous encourage à profiter de cette période de Noël et de la St Sylvestre pour prendre quelques jours de repos après une année bien chargée où chacun d’entre vous s’est fortement mobilisé au service de la Région Grand Est et de ses habitants. »

Alors que la situation financière du département du Haut-Rhin est aujourd’hui saine et stabilisée selon les éléments contenus dans le projet du bugdet 2018 présenté en assemblée plénière du Conseil départemental ce jour, les agents haut-rhinois auront-ils aussi droit à une gratification pour les efforts réalisés sans ménagement ?

C’est en tout cas ce qu’ont demandé les représentants FORCE OUVRIERE à Madame la Présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin lors de la 1ère rencontre intersyndicale qui s’est tenue le 8 décembre dernier en sa présence. Pour l’instant, aucune réponse ne nous a été apportée.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de commenter notre article. N'oubliez pas que votre commentaire doit respecter nos Conditions Générales d'Utilisation. Les commentaires sont modérés et peuvent être supprimés sans votre accord.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.