3 mai 2022
Syndicat FOCeA

Transfert des chefs d’équipe de la DIR-Est : Les nouveaux mals-aimés de la CeA

Temps de lecture estimé : 2 min

Dans une précédente actu (relire ICI), nous vous informions être intervenus auprès du Président de la CeA au sujet du droit d’option que vont exercer les collègues transférés de la DIR-Est, et plus particulièrement sur le fait que les chefs d’équipe d’exploitation principaux des travaux publics de l’Etat (TPE) se verront proposer une intégration ou un détachement dans le grade d’adjoint technique principal de 1ère classe …. !

Bien qu’aucune réponse n’ait été apportée au syndicat FOCeA, les agents concernés ont reçu personnellement un courrier du 1er vice-président, Pierre BIHL, les informant que la Collectivité leur proposerait finalement une intégration ou un détachement en agent de maîtrise et non plus en adjoint technique (courrier reçu à lire ICI). L’affaire semblait donc entendue favorablement… .

Le diable se cache hélas dans les détails !

Toutefois, la lecture fine de ce courrier laisse apparaître une embarrassante ambiguïté. Nous avons en effet relevé que la collectivité n’évoquait dans ses propos que l’unique grade d’agent de maîtrise et, en aucun cas celui d’agent de maîtrise principal alors que nous revendiquions justement l’homologie sur ce dernier grade.

Afin de dissiper ce que nous pens(i)ons être un malentendu, le syndicat FOCeA a demandé au Président BIERRY d’adopter une position claire à l’égard de nos collègues concernés en vue de l’exercice prochain de leur droit d’option :

 

Or les quelques échanges informels que nous avons pu avoir tout récemment avec l’Administration sur cette problématique n’augurent rien de bon! En effet, il nous a été indiqué qu’en l’absence de décret d’homologie spécifique, les chefs d’équipe principaux des TPE seront bien intégrés ou détachés en agent de maîtrise et non agent de maîtrise principal.

De quoi refroidir encore l’envie d’intégrer la CeA …

Une telle posture, si elle était retenue par la Collectivité, conduirait les chefs d’équipe principaux a une véritable déconsidération de leur grade et de leurs fonctions.

Pour notre part, nous considérons sans l’ombre d’un doute que leur expérience professionnelle confirmée par ailleurs indispensable à l’exercice de leurs missions DOIT les conduire à être intégrés ou détachés dans le grade d’agent de maîtrise principal. Nous ferons notamment valoir cette position lors du prochain comité de suivi du transfert qui se tiendra le 11 mai prochain sous la Présidence de la Préfecture du Bas-Rhin.

Seul syndicat engagé à défendre les intérêts des personnels transférés, FOCeA ne lâchera RIEN !

 

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Merci de commenter notre article. N'oubliez pas que votre commentaire doit respecter nos Conditions Générales d'Utilisation. Les commentaires sont modérés et peuvent être supprimés sans votre accord.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.