17 octobre 2017
Syndicat FOdpt68

Après le GEL du point d’indice, le gouvernement invente le GEL du PPCR : pas de revalorisations de carrière en 2018 !!

Après une journée de mobilisation des fonctionnaires réussie le 10 octobre dernier (au CD68, 219 agents en grève, chiffre rarement atteint), le gouvernement vient d’annoncer, lors du RDV salarial avec les organisations syndicales du 16 octobre 2017, qu’il allait geler en 2018 les évolutions de carrières qui étaient programmées pour les fonctionnaires au titre du PPCR (Parcours Professionnels Carrières et Rémunérations).

Ainsi, l’attribution de (maigres) points d’indice pour tous les fonctionnaires prévue en janvier 2018 et l’intégration des travailleurs sociaux (assistants socio-éducatifs, éducateurs de jeunes enfants) en catégorie A sont repoussées … peut-être en 2019 !!

« Redonner du pouvoir d’achat aux salariés » disait-IL ?

Au final, les agents publics sont les grands perdants de la politique d’austérité menée par ce gouvernement…. !!

 

 


6 juin 2017
Syndicat FOdpt68

ASPAD : vers une suppression des remboursements individuels … ?

Nous vous informons qu’à l’occasion de l’assemblée générale de l’ASPAD qui se tiendra ce jeudi, les membres seront amenés à se prononcer sur le budget de l’association pour l’année 2018, lequel devrait, sous réserve de confirmations, présenter de « belles » surprises :

la suppression des remboursements individuels

(120/100/80 € pour un agent de catégorie C/B/A)

compensée par une maigre augmentation de 30 € des chèques de fin d’année.

 

Concrètement, si cela venait à être mis en oeuvre, les agents de catégorie C perdraient 90 €, les agents de catégorie B perdraient 70 € et les agents de catégorie A perdraient quant à eux 50 €. Le budget des prestations individuelles serait donc sérieusement réduit alors que celui consacré aux activités amicalistes (activités sportives, culturelles et de loisirs …) ne serait pas impacté.

Chaque adhérent présent le jour de l’AG devra ainsi se prononcer sur les orientations budgétaires de l’ASPAD et aura ainsi le choix de voter pour ou contre ce budget (ou toute variante avoisinante).

Si un tel budget était adopté par les membres, il s’appliquerait à tous dès 2018.

Si ce même budget était rejeté par les membres, le conseil d’administration devrait revoir son projet et en tirer les enseignements (par exemple : maintien des remboursements individuels et baisse des activités amicalistes).

Il appartient à chaque membre de se prononcer.

Vous voulez donner votre avis ?

Alors RDV à l’AG de l’ASPAD et VOTEZ suivant vos convictions !