3 avril 2017
Syndicat FOdpt68

Grève dans les collèges : Le Président STRAUMANN lâche in extremis les tickets resto… INSUFFISANT !!

Dans le cadre du mouvement de grogne entamé par les agents des collèges du Département du Haut-Rhin depuis le début du mois de février et qui se poursuit par une nouvelle semaine de grève à compter de ce jour (ICI pour mémoire), nous vous informons que le Président STRAUMANN leur a adressé un courrier personnel en fin de semaine dernière pour leur indiquer qu’il avait bien entendu leurs doléances et qu’il leur accordait les tickets resto … à la rentrée de septembre.

Outre le fait que notre organisation syndicale ait été totalement shuntée (parfait exemple du dialogue social pratiqué au CD68…), ce courrier n’a visiblement pas calmé les agents des collèges bien au contraire, comprenant que, pour obtenir quelque chose au CD68, il faille hélas se battre et se mettre en grève. Aucun calendrier de négociation n’a été fixé, l’Administration et les élus ne semblant pas vouloir négocier avec FORCE OUVRIERE, syndicat représentant pourtant 60% du personnel.

Face à l’absence d’ouverture de véritables négociations et à la demande expresse des ATC, nous avons donc décidé de maintenir le préavis de grève pour la semaine en cours, préavis qui couvre TOUS les agents de la Collectivité désireux de faire grève. Nous vous prions de trouver le tract correspondant ci dessous :

Ainsi, dans plusieurs établissements, le service de restauration scolaire a été perturbé ce jour et le sera pour la semaine : pas de cantine, sandwichs ou raviolis tous les jours, comme par exemple dans les collèges de Rixheim, Buhl, Soultz ou Guebwiller. A cet effet, vous trouverez ci dessous quelques photos prises ce jour dans plusieurs établissements et qui nous sont parvenues :

PhotoAltkirch20160403

PhotoRixheim20170402

Photo2Rixheim20170403

PhotoGueb20170403

Le président STRAUMANN laissera-t-il les collégiens du Haut-Rhin 

« au pain sec et à l’eau » comme il l’a fait jusqu’à présent avec ses ATC ?

 

Enfin, nous vous informons qu’une nouvelle action d’envergure est en cours de réflexion. Nous reviendrons vers vous prochainement sur les modalités de cette action qui s’inscrit dans la poursuite de la mobilisation des ATC.

En attendant, NE LACHONS RIEN !!