21 octobre 2016
Syndicat FOdpt68

Viabilité hivernale des routes départementales : FO appelle à une grande manifestation citoyenne le 3 novembre devant le CD68

Comme nous vous l’annoncions précédemment (ICI), les agents des centres routiers du Département du Haut-Rhin ont reçu la visite de représentants du syndicat FORCE OUVRIERE pour évoquer la nouvelle organisation, largement controversée, de la viabilité hivernale des routes départementales. Pour preuve, vous trouverez ci dessous l’article paru dans les DNA le 20/10/2016 ainsi que le lien vers le site de France Info qui a relayé sur ses ondes le 10/10/2016 le reportage réalisé par France bleu Alsace.

De manière unanime, et comme une majorité de la population haut-rhinoise, les agents rejettent cette réforme basée sur une logique d’austérité, destructrice du service public de proximité. Et ils ont décidé de le signifier à Eric STRAUMANN, président du Conseil départemental :

le 3 novembre 2016 de 9h à 11h

sur le parvis de l’hôtel du Département

Se voulant le plus large possible, ce rassemblement se fera sous couvert d’heures mensuelles d’information syndicale et est ouvert à tout agent de la Collectivité ainsi qu’à toute personne opposée à l’abandon pur et simple du traitement de 700 km de routes départementales, mettant notamment en péril la sécurité des usagers, des transports scolaires et des agents des routes.

Vous trouverez également ci-dessous le courrier adressé au Président Straumann qui contient nos revendications ainsi qu’un préavis de grève destiné à couvrir, le cas échéant, les agents qui ne seraient pas autorisés, pour raison de service, à participer à la réunion d’information.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de commenter notre article. N'oubliez pas que votre commentaire doit respecter nos Conditions Générales d'Utilisation. Les commentaires sont modérés et peuvent être supprimés sans votre accord.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.