22 octobre 2020
wpfoadmin

Covid19 – Fodpt68 demande le retour aux ASA personnes vulnérables et le renforcement du télétravail

Temps de lecture estimé : 2 min

 

Après un répit estival finalement de courte durée, la situation sanitaire se dégrade à nouveau très rapidement depuis quelques semaines. Levé le 11 juillet dernier, l’état d’urgence sanitaire a été rétabli le 17 octobre sur l’ensemble du territoire national avec la mise en place de nouvelles restrictions telles qu’un couvre-feu, pour l’instant encore, localisé.

Afin de limiter la fulgurante propagation du virus et de préserver la santé des agents et de leur entourage notamment familial, le syndicat FOdpt68 vient de demander au Président du Conseil départemental du Haut-Rhin d’appliquer, dès à présent, les nouvelles préconisations gouvernementales en milieu professionnel. Il convient, selon nous, de renforcer le recours au télétravail à raison de 2 à 3 jours pour tous les agents qui en feraient la demande, lorsque cela est possible, et d’aménager en parallèle les horaires de travail de manière à éviter la multiplication des contacts entre agents en présentiel.

Par ailleurs, nous vous informons que le Conseil d’Etat a récemment retoqué le décret (lire ICI) réduisant à 4 le nombre de pathologies permettant d’être considéré comme personne vulnérable. Par conséquent, la précédente liste de 11 pathologies est à nouveau rentrée en vigueur (Retrouver la liste ICI).

A cet effet, nous avons également demandé au Président du Conseil départemental du Haut-Rhin de placer en télétravail les agents vulnérables, relevant de l’une de ces 11 pathologies, qui en feraient la demande et de placer ces mêmes agents en autorisation d’absence en l’absence de possibilité de télétravail. Nous avions en outre demandé précédemment la non application du jour de carence pour tout arrêt de travail en lien avec le Covid.

Conscients que de telles mesures puissent dégrader le niveau du service public, celles-ci nous paraissent indispensables. Elles s’inscrivent dans une politique globale de lutte active contre le virus et de préservation de notre système de santé déjà hautement sollicité et sous tension. Un re-confinement à l’approche des fêtes de fin d’année aurait des conséquences dramatiques, à minima, en matière sociale et économique.

En prévision du prochain COPIL du 5 novembre prochain, n’hésitez pas à continuer à nous faire part de vos difficultés, nous sommes là pour les faire remonter. Contactez nous de préférence par mail adressé à contact@fodpt68.fr ou à défaut par téléphone au 07 82 70 14 53.

 

Suivez FODPT68 sur Facebook

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de commenter notre article. N'oubliez pas que votre commentaire doit respecter nos Conditions Générales d'Utilisation. Les commentaires sont modérés et peuvent être supprimés sans votre accord.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.