12 juillet 2016
Syndicat FOdpt68

Suites du CHSCT exceptionnel du 23 février dernier spécial déneigement: ….AUCUNES !!

RIEN, NADA, MACACHE… depuis le 23 février dernier, date à laquelle un CHSCT exceptionnel s’était réuni à l’initiative de FO au sujet de la mise en oeuvre de la conduite à 1 sur les circuits de déneigement en montagne (voir notre post précédent).

Pourtant par un courrier en date du 25 avril, nous demandions au Président Eric STRAUMANN

  • quelles suites il comptait donner à l’avis rendu par le collège des représentants du personnel du CHSCT sur la question soulevée, au combien délicate, en matière de responsabilité pénale (obligation réglementaire sous un délai de 2 mois)
  • quelles réponses il allait apporter à la centaine d’agents des routes de la DRT ayant signé la pétition demandant le maintien des accompagnateurs dans les camions de déneigement en montagne
  • et enfin, de porter à la connaissance du personnel les avis rendus par le CHSCT (obligation réglementaire de publier sous un délai d’1 mois)

Et bien, aucune réponse n’a été apportée à ces demandes pourtant légitimes. Aussi, il nous a paru opportun de lui adresser un nouveau courrier pour lui rappeler les obligations auxquelles il est soumis et pour lui faire part de ces dysfonctionnements qui ne sont hélas pas isolés, dans le cadre d’un dialogue social indiscutablement grippé.

A LIRE absolument : le courrier de rappel adressé à Eric Straumann


18 février 2016
Syndicat FOdpt68

CHSCT Exceptionnel du 23/02 à l’initiative de FO – Viabilité hivernale

Comme certains ont pu le remarquer sur le site intranet de la collectivité, le CHSCT se réunira pour une séance exceptionnelle le 23 février prochain en vue d’examiner un unique point concernant la conduite des engins de service hivernal en montagne.

Provoquée par les représentants du syndicat FO des personnels du Département du Haut-Rhin, ce CHSCT sera amené à se prononcer sur l’arrêt de l’expérimentation initiée de la conduite à un par camion pour les circuits de déneigement de montagne.

Vous trouverez en téléchargement ci-dessous l’intégralité du dossier qui a été préalablement remis par FO à l’Administration.

Malgré les préconisations du médecin de prévention, malgré des dispositions du code du travail qui impose la conduite avec un accompagnateur, malgré l’évaluation de la gravité du risque encouru tel que figurant dans le document unique, malgré l’avis défavorable unanime du collège des représentants du personnel, la Collectivité et plus particulièrement nos élus ont pris de très gros risques en mettant en place une telle expérimentation motivée par la réalisation d’économies au détriment de la sécurité des personnels et de usagers.

A suivre…

Documents à télécharger :