17 octobre 2022
Syndicat FOCeA

[Appel commun FOCeA et CGT-CeA] : Tous ensemble le 18 octobre 2022, pour l’augmentation des salaires et la défense du droit de grève

Temps de lecture estimé : 2 min

FOCeA
FOCeA

 

Les salarié.e.s de très nombreux secteurs professionnels se mobilisent depuis des mois dans leurs entreprises ou leurs services pour revendiquer et gagner de légitimes augmentations de salaire, de meilleures conditions de travail, des emplois de qualité. Les jeunes se mobilisent aussi, pour leurs conditions de vie et d’études ainsi que pour une réforme des bourses ambitieuse.

 

Rejoignez la lutter unitaire FO – CGT – FSU – Solidaires :

Strasbourg, place Kleber à 11h
Mulhouse, Fontaine rue du Sauvage à 16h

 

Pourtant, alors qu’elles réalisent d’énormes profits, les entreprises de la branche Pétrole refusent d’accéder aux exigences des salarié.e.s massivement mobilisés par l’ouverture immédiate d’une négociation sérieuse. Ces dernier.e.s réclament avant tout le rattrapage de l’inflation et une meilleure répartition des richesses créées par les travailleuses et travailleurs, alors que des milliards d’euros de dividendes ont été versés aux actionnaires.

C’est cette situation de blocage patronal qui crée aujourd’hui la pénurie de carburants. Mardi dernier, une limite a été franchie par le gouvernement, annonçant faire procéder aux réquisitions des salarié.e.s des raffineries et dépôts par les préfectures. Elles sont en cours … Cette procédure déjà condamnée par l’Organisation internationale du Travail constitue une atteinte inacceptable au droit constitutionnel de grève et aux libertés fondamentales.

 

 

La mobilisation gagne des secteurs de plus en plus nombreux dans le privé comme dans le public. Elles et ils obtiennent par leurs actions avec leurs organisations syndicales l’ouverture de nouvelles négociations et des avancées salariales significatives.
C’est aujourd’hui qu’il faut se mobiliser dans tous les secteurs professionnels, public comme privé.

Exigeons :

– L’augmentation significative du point d’indice (au moins 10%) : pour une juste répartition des richesses,

– Le respect du droit de grève : c’est une liberté fondamentale

C’est pourquoi les organisations syndicales et les organisations de jeunesse signataires décident d’appeler ensemble les travailleuses et travailleurs et la jeunesse à la mobilisation y compris par la grève le mardi 18 octobre pour l’augmentation des salaires, des pensions et minima sociaux, et l’amélioration des conditions de vie et d’études.

 

 

Concernant les modalités pratiques :

un préavis national [Cliquer ici] a été déposé pour le 18 octobre par Confédération FO,
un préavis national [Cliquer ici] a été déposé pour tout le mois d’octobre par la CGT – Fédération des services publics,

Ces préavis vous « couvrent » pour participer à la grève le 18 (ou tout autre jour en octobre) quelle que soit votre appartenance (ou non-appartenance) syndicale.

Tout.e agent.e de la fonction publique territoriale, quel que soit son statut (titulaire, stagiaire, contractuel …) a le droit de faire grève. Il n’est pas obligatoire de prévenir de votre intention de faire grève (mais ce n’est pas interdit non plus). La durée de la grève est au choix de l’agent.e : 1h, 2h, 3h etc ou toute la journée. La déduction de salaire sera proportionnelle à la durée de la grève : par ex pour un salaire de 1600 Euros mensuels, une heure de grève entraîne une perte de salaire d’environ 11 Euros.

Contacts :

Syndicat FOCeA : 07 82 70 14 53
Syndicat CGT-CeA : 07 56 96 67 68


25 janvier 2022
Syndicat FOCeA

RAPPEL – Tout savoir sur la journée de mobilisation du 27 janvier 2022 !

Temps de lecture estimé : 1 min

Dans le cadre du vaste mouvement de grève du 27 janvier prochain que nous vous avons annoncé la semaine passée (relire ICI) et qui est destiné à revendiquer une augmentation générale des salaires (privé) et de la valeur du point d’indice (agents publics stagiaires, titulaires et contractuels), nous vous prions de trouver ci-dessous les détails des manifestations organisées, à cet effet, en Alsace.

 

FOCeA

MANIFESTATIONS POUR L’ AUGMENTATION GENERALE DES SALAIRES :

Place Kléber à STRASBOURG à 14h00

Square de la Bourse à MULHOUSE à 14h00

 

FOCeA

Vous trouverez ci-dessous des informations quant à l’exercice de votre droit de grève :

Faut il prévenir au préalable son responsable hiérarchique avant de faire grève ?

NON, ce n’est pas obligatoire! Il appartient à la Collectivité de constater l’absence de l’agent à son poste de travail. Bien que certains services demandent à leur agents de signaler leur absence la veille ou 48h avant, de telles pratiques ne sont pas légales. Vous n’êtes pas tenus d’y répondre si vous ne le souhaitez pas !

Dois-je obligatoirement faire grève une journée entière ?

NON! Dans la fonction publique territoriale, chaque agent a encore la possibilité de faire grève à l’heure (1 ou 2 par exemple), à la demi-journée ou à la journée.

Quelles retenues seront opérées sur mon salaire ?

FOCeA

Les retenues sur salaire sont proportionnelles à la durée de la grève et portent sur le traitement indiciaire ainsi que sur les primes (le supplément familial de traitement n’est pas impacté) :

  • 1 journée : 1/30ème de salaire mensuel
  • 1/2 journée : 1/60ème de salaire mensuel
  • par heure de grève : 1/150ème de salaire mensuel

Au delà de 2h de grève, il coûtera moins cher de déclarer une demi-journée de grève.

A noter enfin que lorsque l’agent est en grève une demi-journée ou une journée entière, il ne bénéficie pas de ticket restaurant pour cette journée.

 

 

Nous vous attendons sur place :

Avec une ou quelques heures de grève au moins,

chacune et chacun aura fait sa part !

FOCeA

19 janvier 2022
Syndicat FOCeA

27 janvier 2022 : TOUS MOBILISES POUR NOS SALAIRES !

Temps de lecture estimé : 2 min

Les fonctionnaires et agents non titulaires de la fonction publique territoriale, et de la CeA en particulier, subissent, comme l’ensemble des salariés, la forte augmentation du coût de la vie. Avec la crise sanitaire, l’inflation explose et les prix l’énergie, des carburants, de l’alimentaire et plus généralement de l’ensemble des produits et services de la vie courante flambent !

Dans le même temps, le gouvernement fait le choix du maintien du gel de la valeur du point d’indice dans la fonction publique entraînant de facto une perte de pouvoir d’achat chaque année plus importante encore que l’année précédente.

Seuls les salaires et les pensions continuent de stagner ou de baisser au regard de l’inflation :

 

FOCeA

Cette situation est inacceptable !

AUGMENTATION GENERALE DES SALAIRES !!

La reconnaissance des agents publics et l’attractivité de la fonction publique doivent nécessairement passer par l’augmentation des salaires, traitements et des pensions. D’ailleurs, la CeA elle-même est confrontée à difficultés de recrutement (Relire ICI) !

 

FOCeA

Partageant largement ces constats, le syndicat FOCeA invite l’ensemble des agents de la Collectivité à se mobiliser

le jeudi 27 janvier 2022

afin de répondre massivement à l’appel intersyndical à la grève nationale et interprofessionnelle pour des augmentations immédiates et générales des traitements et des salaires.

Lieu et horaires des MANIFESTATIONS à venir …

Vous en avez assez de perdre du pouvoir d’achat en travaillant ?

Alors TOUS EN GREVE !

FOCeA

 


1 octobre 2021
Syndicat FOCeA

Le 5 octobre 2021 : Grande mobilisation pour nos salaires, nos emplois, nos retraites et nos conditions de travail !

Temps de lecture estimé : 1 min

Lors de son allocution du 12 juillet dernier au cours de laquelle il a annoncé l’instauration du passe sanitaire et de l’obligation vaccinale, le Président de la République a réaffirmé son intention de continuer « à bousculer le système des positions établies, des rentes, des statuts », et de poursuivre la mise en oeuvre de mesures attaquant les droits, les conquêtes sociales, les garanties collectives des salariés, des jeunes et des retraités : réforme de l’assurance chômage, réforme des retraites, …

 

 

De fait, depuis le début de la crise sanitaire, le gouvernement a maintenu et amplifié les mesures d’austérité salariale (absence de « coup de pouce » au Smic, gel du point d’indice des agents publics,…) et a poursuivi la déréglementation et la casse des services publics.

Le 5 octobre 2021,  TOUTES et TOUS EN GREVE !

Mobilisation pour nos salaires, nos emplois,

nos retraites et nos conditions de travail !

Plusieurs organisations syndicales dont FORCE OUVRIERE ont lancé un appel unitaire à la grève le 5 octobre prochain pour défendre l’emploi, les salaires mais aussi les retraites. Nous nous opposons à ce que la situation sanitaire soit utilisée par le gouvernement pour accélérer la remise en cause des droits et des acquis des salariés et des jeunes.

Afin de combattre ces régressions sociales et de montrer le profond mécontentement existant, le syndicat FOCeA appelle l’ensemble des agents à cesser le travail le mardi 5 octobre 2021 et vous invite à participer à la manifestation  « TOUS ensemble faisons-nous entendre pour gagner !».

Rassemblements

à Strasbourg – Place Kléber – 14h00

à Mulhouse – Place de la Bourse  – 14h00  

 

Pour mémoire, retrouvez ICI toutes ce qu’il faut savoir au sujet des impacts de la grève sur votre situation.

Vous comptez sur nous ? Nous comptons sur vous !

FOCeA

 


8 juillet 2021
Syndicat FOCeA

Préavis de grève ROUTES : des avancées concrètes obtenues par FOCeA pour les agents des centres routiers !

Temps de lecture estimé : 2 min

Depuis quelques mois, les nuages n’ont cessé de s’amonceler au dessus des Centres d’Exploitation et d’Intervention (CEI) de la Direction des Routes :  RTT imposés (68), calibrage à la baisse des postes de chef d’équipe (68), refus de négocier les conditions d’accueil des collègues DIR-Est transférés, non application des repos récupérateurs (67), dysfonctionnement majeur dans l’organisation des astreintes estivales (67). La situation n’était plus acceptable !

Suppression jour de carence

A la veille de leurs transferts à la CeA, nos collègues autoroutiers de Rixheim, rejoints par d’autres CEI, ont sollicité FO, 1er syndicat de la CeA, pour qu’un préavis de grève débutant le mardi 6 juillet 2021 soit déposé en vue de protester contre les multiples difficultés rencontrées. Vous trouverez ci-dessous le préavis et les revendications formulées :

Suppression jour de carence

Sur notre demande, l’Administration a reçu en urgence le 5 juillet 2021 une délégation FO afin de discuter d’une sortie de crise.

A l’issue de la réunion, voici ce que FOCeA a obtenu :

  • Prise des RTT par demi-journée : OK
  • Application immédiate des repos récupérateurs (11h ou 35h) dans le 67 après interventions aléatoires : OK – Une note de service sera diffusée à tous les agents
  • Octroi d’un VL de service pour les deux agents d’astreinte estivales dans le 67 : OK (sauf si pas de VL dispo ce qui ne devrait pas être le cas)
  • Recours aux seules équipes d’astreinte estivales pour réaliser les interventions aléatoires dans le 67 : OK à partir de fin août le temps d’informer les collègues des nouvelles pratiques. Les agents qui ne sont pas d’astreinte ne seront plus appelés !
  • Octroi d’une prime de fin d’année pour les collègues transférés : OK dès qu’ils auront exercé leur droit d’option. Le versement sera mensuel
  • Création d’une sujétion 2X3 voies pour le CEI Autoroutier de Rixheim : Accord de principe obtenu. Montant à fixer lors des négos de septembre
  • Octroi de tickets resto aux collègues transférés : Alors que la collectivité a toujours refusé, elle va étudier la possibilité d’attribuer les TR à partir de janvier 2023. Arbitrage final dans la main des élus !

Par son engagement, ses arguments et le poids de sa représentativité, le syndicat FOCeA a clairement obtenu des avancées concrètes pour les agents des CEI. Toutes les revendications n’ont pas été entièrement satisfaites, mais nous donnons RDV à l’administration à la rentrée pour parler Viabilité Hivernale !

Suppression jour de carence

Afin que les informations que nous avons relayées à nos collègues de Rixheim (peu enclins à faire confiance à leur hiérarchie) leur soient officiellement confirmées, nous avons également obtenu que la Directrice Générale des Services déléguée en charge des Ressources, des RH et de la Solidarité les rencontre ce vendredi matin.

A l’issue, nos collègues décideront du maintien ou de la levée du préavis.

Une fois encore, FOCeA démontre sa capacité à faire aboutir vos revendications au quotidien.

FOCeA, c’est pas juste de la COM,

c’est du CONCRET pour les agents !

FOCeA