31 janvier 2017
Syndicat FOdpt68

FLASH – Le projet de nouveau règlement du temps de travail de la médiathèque (CES) retoqué en Comité Technique

Ce jour, le comité technique s’est réuni sous la présidence du Pierre BIHL en vue d’examiner plusieurs questions dont le projet de nouveau règlement du temps de travail applicable aux personnels de la médiathèque et du service du développement culturel, sportif et éducatif (CES).

Parmi les points de discussion, FORCE OUVRIERE revendiquait, entre autres, de meilleures compensations horaires pour les heures supplémentaires effectuées par les personnels (à l’identique des pratiques existantes dans d’autres directions) et la comptabilisation en tant que travaux supplémentaires de toute modification des plannings établis conduisant à dépasser les horaires initialement prévus. Nous étions et demeurons opposés à toute forme d’ultra-flexibilité demandée aux personnels sans compensations convenables.

 

Les contraintes nouvelles, FO peut dire OUI, mais l’absence de compensations convenables, FO dit NON

 

Face aux refus répétés et non argumentés de l’administration par l’intermédiaire du Président Bihl, l’ensemble des représentants du personnel FORCE OUVRIERE, rejoints par les autres représentants du personnels ont rejeté, d’une voie commune, le nouveau projet, lequel est défavorable aux agents.

Face à ce refus unanime du collège des représentants du personnel, l’administration va devoir représenter un projet de règlement au Comité Technique avant de pouvoir le faire délibérer par l’Assemblée départementale.

FORCE OUVRIERE continuera à revendiquer :

  • Un taux de compensation des heures supplémentaires de jour, de nuit et de dimanche au même taux que leur rémunération (25% de jour, majorations 100% des hueres de nuit et de 66% des heures de dimanche)

 

  • La comptabilisation en Heures Sup de tout dépassement des temps de travail initialement programmés

11 octobre 2016
Syndicat FOdpt68

Emploi du temps des agents des collèges : grâce à FO, enfin une avancée !

—à l’attention plus particulière des agents des collèges —

A l’occasion de leurs tournées syndicales effectuées depuis plusieurs années dans les collèges du Département du Haut-Rhin, vos référents « FO collèges » ont pu constater les difficultés auxquelles étaient jusqu’alors confrontés de nombreux agents pour disposer de leur emploi du temps.

Intervenant régulièrement auprès de l’Administration pour dénoncer les dysfonctionnements relevés dans plusieurs établissements, le syndicat FORCE OUVRIERE a obtenu que le Département du Haut-Rhin se préoccupe enfin de ces problèmes.

Une note en date du 6 septembre 2016 a ainsi été transmise à tous les principaux et gestionnaires des collèges du Haut-Rhin en vue de faire respecter le règlement intérieur. Comme vous pourrez le constater à sa lecture, les établissements sont dorénavant tenus de transmettre au Département les emplois de chacun des agents des collèges pour vérification ainsi que, pour les agents logés, le planning des astreintes avant les congés.

C’est une avancée qu’il appartient de mettre au crédit du syndicat FORCE OUVRIERE !!

Néanmoins, nous avons encore constaté que quelques établissements continuent à exiger bien plus qu’ils ne devraient de la part des agents logés. Par exemple, nous avons été informés qu’un agent logé était d’astreinte presque 240 jours sur l’année, ce qui est parfaitement abusif, d’autant que cela s’apparente à du travail dissimulé. Aussi, nous proposons à chaque agent logé de prendre contact avec notre organisation pour vérification de sa situation.