8 septembre 2017
Syndicat FOdpt68

Viabilité hivernale : Le Département du Haut-Rhin se prépare à faire machine arrière … !!

C’est OFFICIEL, semble-t-il !! Le département du Haut-Rhin, au travers de Rémy WITH, son 1er Vice-président, vient d’annoncer l’abandon de la politique de déneigement des routes départementales mise en place l’an dernier, laquelle avait d’ailleurs suscité l’incompréhension de nombreux usagers et élus ainsi que la colère des agents des routes.

Le combat de FORCE OUVRIERE n’a pas été vain !!

Vous trouverez ci-dessous les articles de presse parus récemment dans les DNA et l’Alsace ainsi que le replay du reportage diffusé ce jour sur les ondes de France Bleu Alsace (intervention du Secrétaire général du Syndicat Force Ouvrière).

Le coût d’achat et d’installation des 1300 panneaux qui ont fleuri le long des routes non traitées au cours de l’hiver dernier suscite encore la polémique. A ces 150 000 euros dépensés l’an passé, il convient de rajouter près de 80 000 euros de panneaux qui ont été achetés il y a quelques années par la Direction des Routes (routes non déneigées), panneaux jamais livrés mais pourtant payés. En effet, celle-ci avait visiblement anticipé une réforme que les élus n’avaient à l’époque pas souhaité mettre en oeuvre. Bien que passés sous silence, ces faits avaient néanmoins suscités l’indignation des agents des routes qui en avaient été informés.

La collectivité serait d’ailleurs fondée à mener, sur cette affaire, une enquête administrative

En tout état de cause, le syndicat FORCE OUVRIERE et ses représentants souhaitent ardemment que leur point de vue, qui n’est que le reflet de l’expression des agents, soit enfin entendu par la Collectivité.

Il est temps de faire place à un vrai dialogue social sincère, devenu totalement inexistant depuis quelques mois.

 

                                


3 juillet 2017
Syndicat FOdpt68

Sanctions disciplinaires contre les agents des routes : 6 mois après, classement sans suite ou pas ?

Dans une actu en date du 6 janvier dernier (lire ICI), nous vous informions avoir sollicité l’indulgence du président Eric STRAUMANN à la suite de l’engagement de procédures disciplinaires à l’égard des agents de la Direction des Routes. Ceux-ci s’étaient rendus aux manifestations des 3 et 23 novembre 2016 pour protester contre le nouveau plan hivernal avec des engins de déneigement et des véhicules de services.

Aucune réponse ne nous étant parvenue, nous avons sollicité une nouvelle fois le Président STRAUMANN sur cette question. Fin avril, celui-ci avait adressé à tous les agents ayant participé à la viabilité hivernale, y compris ceux sous le coup d’une procédure disciplinaire, un courrier personnel les remerciant pour leur implication dans le dispositif mis en place au cours de l’hiver dernier.

Au regard de ces éléments et en toute logique, nous avons donc demandé au Président de bien vouloir nous confirmer l’abandon des procédures disciplinaires engagées contre les agents des routes au cours de l’hiver dernier.

Dans l’affirmative, nous demanderons la purge des dossiers personnels de chacun des agents concernés, comme le prévoit la réglementation.

 

 


17 février 2017
Syndicat FOdpt68

Bilan de la viabilité hivernale : FODPT68 fait le tour des centres routiers

Dès plus chaotique et rocambolesque, la campagne de viabilité hivernale touche progressivement à sa fin et il est temps d’en faire le bilan… avec les agents qui y participent activement.

Par conséquent, le syndicat FORCE OUVRIERE a décidé d’aller une nouvelle fois à la rencontre des agents des centres routiers du Département du Haut-Rhin afin de leur permettre de s’exprimer sur l’organisation 2016/2017 mise en place.

 

Monopolisée par les SAVANTS de la DRT,

la parole sera enfin donnée aux SACHANTS des centres routiers !

 

Malgré les promesses du Directeur Général des Services de faire un premier bilan de la Viabilité Hivernale au cours du mois de janvier avec les organisations syndicales, aucune réunion n’a hélas été programmée…. Une fois encore, les promesses n’engagent que ceux qui y croient et chacun saura à quoi s’en tenir.

 


29 janvier 2017
Syndicat FOdpt68

Routes verglacées : le président de la commission des routes a-t-il aussi dérapé ?

Selon certaines informations qui nous sont parvenues, M. Alain GRAPPE, vice-président du Conseil départemental du Haut-Rhin et président de la 3ème commission en charge de la voirie, des infrastructures et des transports, aurait été l’une des victimes du verglas lors de l’épisode glissant, survenu dans la soirée du mardi 24 janvier au sud de Colmar sur la RD83.

En effet, une pluie verglaçante s’est abattue sur une partie du Département provoquant de très nombreux accidents en série et nécessitant la fermeture de la route :

RD83-20170124

Circulant à bord d’un véhicule de service du Conseil départemental, M. Alain GRAPPE aurait perdu le contrôle de son véhicule pourtant équipé de pneus neige. Nous espérons qu’il n’ait pas été blessé, comme d’autres ont pu l’être sur des routes non salées, avant que le Président STRAUMANN n’ordonne le rétablissement du salage de toutes les routes départementales en fin d’année dernière.

Hélas et comme nous l’avons déjà dit, les pneus neige ne servent à rien sur une route verglacée. La preuve !

En tout état de cause, il conviendra de déduire du montant des économies soit-disant réalisées avec le nouveau plan hivernal en vigueur, le coût des réparations du véhicule de service de M. Alain GRAPPE et des glissières de sécurité endommagées par ces accidents.

Avec seulement 40 engins de traitement au lieu de 60 l’an dernier, nous réitérons une nouvelle fois nos craintes en ce qui concerne les capacités du Département du Haut-Rhin a pouvoir faire face aux intempéries hivernales… Les agents, eux, tiennent à rappeler qu’ils n’y sont pour rien !

La fin de l’hiver approche… OUF


15 janvier 2017
Syndicat FOdpt68

FLASH Viabilité hivernale : TOUTES les routes non déneigées … en cours de déneigement ce jour !

Nouvel ajustement ou nouvelle glissade ?

Après celle du 30 décembre dernier (Info Flash du 30/12 ICI), une nouvelle estocade, et non des moindres, vient d’être portée à la réforme de la viabilité hivernale des routes départementales, votée par les élus du Conseil départemental et tant critiquée par les usagers, les maires et les agents en charge du déneigement.

Ainsi, par une note diffusée en milieu de journée, la Direction des Routes et des Transports vient de demander à l’ensemble de ses responsables d’intervention en viabilité hivernale de procéder au déneigement et au salage, cet après-midi, de TOUTES les routes jusqu’alors non traitées par le département du Haut-Rhin :

 

IMG_1544

La raison l’aurait-elle enfin emportée ?

Si c’est le cas, on peut se demander à quel prix ?

  • Le prix de nombreux accidents encore sur les routes non traitées la semaine passée :

DNA - Edition Mulhouse/Thann (7.01.17) - La Galère à Leimbach #VH

LAlsace-EdColmar-VH-RD1-20170110

LAlsace-EdThurDoller-VH-RoderenBourbach-le-Bas-2017013

  • le prix d’une désorganisation sans précédent du traitement des routes avec ordre, contre-ordres qui se succèdent, créant ainsi insécurité, démotivation et mauvaise ambiance de travail dans les centres routiers.

Pour sa part, FORCE OUVRIERE continuera de revendiquer :

l’abandon pur et simple de cette réforme

la dépose de ces coûteux panneaux

le retour à l’organisation précédemment en place.