25 janvier 2022
Syndicat FOCeA

RAPPEL – Tout savoir sur la journée de mobilisation du 27 janvier 2022 !

Temps de lecture estimé : 1 min

Dans le cadre du vaste mouvement de grève du 27 janvier prochain que nous vous avons annoncé la semaine passée (relire ICI) et qui est destiné à revendiquer une augmentation générale des salaires (privé) et de la valeur du point d’indice (agents publics stagiaires, titulaires et contractuels), nous vous prions de trouver ci-dessous les détails des manifestations organisées, à cet effet, en Alsace.

 

FOCeA

MANIFESTATIONS POUR L’ AUGMENTATION GENERALE DES SALAIRES :

Place Kléber à STRASBOURG à 14h00

Square de la Bourse à MULHOUSE à 14h00

 

FOCeA

Vous trouverez ci-dessous des informations quant à l’exercice de votre droit de grève :

Faut il prévenir au préalable son responsable hiérarchique avant de faire grève ?

NON, ce n’est pas obligatoire! Il appartient à la Collectivité de constater l’absence de l’agent à son poste de travail. Bien que certains services demandent à leur agents de signaler leur absence la veille ou 48h avant, de telles pratiques ne sont pas légales. Vous n’êtes pas tenus d’y répondre si vous ne le souhaitez pas !

Dois-je obligatoirement faire grève une journée entière ?

NON! Dans la fonction publique territoriale, chaque agent a encore la possibilité de faire grève à l’heure (1 ou 2 par exemple), à la demi-journée ou à la journée.

Quelles retenues seront opérées sur mon salaire ?

FOCeA

Les retenues sur salaire sont proportionnelles à la durée de la grève et portent sur le traitement indiciaire ainsi que sur les primes (le supplément familial de traitement n’est pas impacté) :

  • 1 journée : 1/30ème de salaire mensuel
  • 1/2 journée : 1/60ème de salaire mensuel
  • par heure de grève : 1/150ème de salaire mensuel

Au delà de 2h de grève, il coûtera moins cher de déclarer une demi-journée de grève.

A noter enfin que lorsque l’agent est en grève une demi-journée ou une journée entière, il ne bénéficie pas de ticket restaurant pour cette journée.

 

 

Nous vous attendons sur place :

Avec une ou quelques heures de grève au moins,

chacune et chacun aura fait sa part !

FOCeA

19 janvier 2022
Syndicat FOCeA

27 janvier 2022 : TOUS MOBILISES POUR NOS SALAIRES !

Temps de lecture estimé : 2 min

Les fonctionnaires et agents non titulaires de la fonction publique territoriale, et de la CeA en particulier, subissent, comme l’ensemble des salariés, la forte augmentation du coût de la vie. Avec la crise sanitaire, l’inflation explose et les prix l’énergie, des carburants, de l’alimentaire et plus généralement de l’ensemble des produits et services de la vie courante flambent !

Dans le même temps, le gouvernement fait le choix du maintien du gel de la valeur du point d’indice dans la fonction publique entraînant de facto une perte de pouvoir d’achat chaque année plus importante encore que l’année précédente.

Seuls les salaires et les pensions continuent de stagner ou de baisser au regard de l’inflation :

 

FOCeA

Cette situation est inacceptable !

AUGMENTATION GENERALE DES SALAIRES !!

La reconnaissance des agents publics et l’attractivité de la fonction publique doivent nécessairement passer par l’augmentation des salaires, traitements et des pensions. D’ailleurs, la CeA elle-même est confrontée à difficultés de recrutement (Relire ICI) !

 

FOCeA

Partageant largement ces constats, le syndicat FOCeA invite l’ensemble des agents de la Collectivité à se mobiliser

le jeudi 27 janvier 2022

afin de répondre massivement à l’appel intersyndical à la grève nationale et interprofessionnelle pour des augmentations immédiates et générales des traitements et des salaires.

Lieu et horaires des MANIFESTATIONS à venir …

Vous en avez assez de perdre du pouvoir d’achat en travaillant ?

Alors TOUS EN GREVE !

FOCeA

 


17 janvier 2022
Syndicat FOCeA

Consultation Bierry : Les agents de la CeA au service des usagers ou d’une ambition politique ?

Temps de lecture estimé : 2 min

Au cours du mois dernier, les agents de la CeA ont été destinataires d’un message du Président de la CeA, Frédéric Bierry, qui annonce la mise en place d’une « consultation citoyenne » invitant à répondre à la question suivante : « L’Alsace doit-elle sortir du Grand Est pour redevenir une Région à part entière ? »

Bon nombre de nos collègues ont été surpris et même gênés de l’initiative par laquelle le Président, après avoir plaidé ouvertement pour les « avantages » à sortir de la Région Grand-Est, leur a demandé de promouvoir la participation à cette consultation plus ou moins « citoyenne », de participer au débat et de s’associer aux initiatives des élus cantonaux.

Mélange des genres …

Pour le syndicat FOCeA, les agents sont avant tout au service des usagers et non pas des politiques. Il ne relève pas de leurs missions de s’associer à ce type de débat. Ce dangereux mélange des genres nous semble contraire au principe de neutralité du service public qui interdit au fonctionnaire de faire de sa fonction l’instrument d’une propagande quelconque.

C’est ce qui a conduit le secrétaire général de la Confédération FORCE OUVRIERE, Yves VEYRIER, à s’adresser au gouvernement le 28 décembre dernier pour dénoncer ces dysfonctionnements et s’interroger sur le bien fondé mais aussi sur la portée politique de cette consultation, dépourvue de tout cadre organisé et donc de légitimité :

 

En effet, il n’aura échappé à personne que n’importe qui peut mettre un, dix ou cent bulletins dans l’urne en mettant à chaque fois un nom différent. En ce qui concerne le positionnement des urnes, leur installation dans les lieux ou endroits uniquement accessibles aux agents (entrées réservées du personnel, cantine du HDD Strasbourg, ….) est tout simplement inacceptable. Pour FO, les urnes de la République ont seulement leur place dans un bureau de vote !

Vu le désordre et l’ambiance délétère régnant au sein des services de la CeA depuis plus d’un an, nous pensons à FO que la priorité est déjà d’essayer de faire fonctionner correctement cette Collectivité tant souhaitée par les élus et dans laquelle les agents ne se retrouvent pas forcément, avant de vouloir acquérir de nouvelles compétences qui auront nécessairement des incidences sur le quotidien de certains d’entre eux.

En tout état de cause, le syndicat FOCeA ne tolérera pas que des agents puissent subir de quelconques représailles ou remarques parce qu’ils n’auraient pas choisi de s’inscrire dans les projets politiques du Président en participant ou non à cette consultation.

Si vous avez des questions ou si vous rencontrez des problèmes en lien avec cette consultation, il suffit simplement de nous contacter à l’adresse mail ci-dessous :

contact@focea.eu

 

L’ambition politique des uns ne doit pas se faire au détriment des agents de la CeA et de leur statut !

 

 


4 janvier 2022
Syndicat FOCeA

SEGUR : Les personnels territoriaux enfin revalorisés (en partie seulement) !

Temps de lecture estimé : 2 min

Au cours des derniers mois, le syndicat FOCeA ainsi que la fédération FO des Services Publics et de Santé se sont mobilisés au côté des agents territoriaux exclus des revalorisations du SEGUR consenties à une partie des agents de la fonction publique hospitalière et à quelques agents territoriaux exerçant en EHPAD.

Les mobilisations successives, notamment des 8 avril et 3 juin 2021 (relire ICI), ont, pour partie, conduit le gouvernement à étendre, à compter du 1er janvier 2022, les nouvelles grilles de rémunération de certains personnels soignants de la fonction publique hospitalière aux agents de la fonction publique territoriale appartenant aux cadres d’emplois équivalents.

Sont ainsi concernés :

  • Les infirmiers (y compris de catégorie B)
  • Les puéricultrices
  • Les cadres de santé paramédicaux
  • Les pédicures-podologues, ergothérapeutes, orthoptistes et manipulateurs radio.

A cet effet, nous proposons aux collègues concerné-e-s une étude précise de leur situation personnelle avant/après SEGUR avec les gains de rémunérations obtenus au 1er janvier 2022, en particulier grâce à FO, mais aussi avec les revalorisations SEGUR au cours des années à venir avec souvent des carrières accélérées.

 

Il suffit simplement de nous contacter et notre équipe s’occupera de tout :

contact@focea.eu

Pour autant, le combat est loin d’être terminé. Même si les sages-femmes vont également obtenir gain de cause (nouvelles grilles) tout comme les techniciens de laboratoire (intégration en catégorie A à venir), FO continue de revendiquer l’extension du SEGUR aux autres cadres d’emploi de la filière médico-sociale toujours exclus des revalorisations indiciaires : Assistants socio-éducatifs, EJE, Moniteurs-éducateurs, Conseillers socio-éducatifs, Médecins….

 

FO se bat également pour l’extension du CTI (complément de traitement indiciaire) de 183 euros nets pour les collègues de la CeA exerçant des fonctions similaires aux collègues hospitaliers. Le compte n’y est toujours pas !

Du concret ?

C’est à FOCeA qu’on en trouve !